L’unité de Biologie Fonctionnelle et Adaptative (BFA) est l’une des unités de recherche du Pôle des Sciences du Vivant de la Faculté des Sciences de l’université de Paris, localisé sur le campus Paris Rive Gauche. L’unité BFA développe des recherches en Biologie intégrative. Son projet scientifique vise à mieux comprendre les mécanismes biologiques permettant l’adaptation de l’organisme à des perturbations d’origine environnementale et/ou interne (endocrines, métaboliques, géniques) en contextes physiologique ou physiopathologique. Les recherches de l’unité concernent cinq thématiques principales : nutrition, pathologies dégénératives et vieillissement, reproduction, toxicologie, modélisation computationnelle. Les méthodes expérimentales mises en œuvre incluent l’analyse non-invasive de paramètres physiologiques ainsi que des approches cellulaires, biochimiques, moléculaires ou informatiques.

L’unité BFA, UMR 8251 CNRS – Université de Paris, est organisée en 8 équipes dont deux constituent l’ERL INSERM U1133. L’UMR comprend 48 chercheurs (16) et enseignants-chercheurs (32), 4 cliniciens et 31 personnels techniques, ingénieurs et administratifs. L’unité accueille de 30 à 40 personnels non permanents (doctorants, post-doctorants, contractuels) et une cinquantaine de stagiaires. Le directeur est Jean-Marie Dupret et la directrice-adjointe Joëlle Cohen-Tannoudji, tous deux professeurs à l’université de Paris.

 

Présentation BFA 2020 :